Tu t’ennuies ? Et bien continue !

ludisign
Laisser un commentaire
Category: Education
enfant-ennui-2

Cours de mini-yoga, ikebana spécial kids, atelier Picasso, les petits cuistots, le code expliqué aux enfants…

Si votre enfant n’est pas inscrit à six activités différentes aussi étranges pour vous qu’un Prisunic en 2016, vous êtes un mauvais parent. Ça, c’était la version officieuse qui se baladait devant les grilles des écoles.

Jusqu’à ce que la nouvelle commence à se répandre.

Un enfant qui s’ennuie développe sa créativité. Des études très sérieuses le montrent (si, si, même si la formulation peut en faire douter).

Alors là, forcément, ça change la donne… Voici 4 raisons de laisser les enfants s’ennuyer.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’ikebana : c’est un art floral japonais

ikebana

 

 

 S’approprier le temps

S’ennuyer suppose de ne rien avoir à faire. Et donc pas de fenêtre d’activité bornée à gauche et à droite par un début et un résultat ou une fin.

Cette forme de temporalité, c’est pourtant l’essence de la vie, le papier vierge qu’on va choisir comment remplir.

En laissant la possibilité à un enfant de s’ennuyer, on lui fait un gros cadeau : on lui donne l’opportunité de faire des choix pour explorer ce temps libre. Miracle, c’est le début de la créativité !

180-jouer-tout-seul-ca-sapprend

 

Etre moins stressé

Notre cerveau n’est pas fait pour être en permanence sur « on ».  L’ennui, ça donne aussi au cerveau une petite pause, bienvenue dans des journées bien chargées.

d584cb47b0ca254d3e0723b11a29f5a0

* Crédit photo : Elena shumilova (http://phototrend.fr/2015/01/elena-shumilova-enfants/)

 

Apprendre l’autonomie

Quand on le laisse s’embêter, on donne à l’enfant le pouvoir de structurer son temps comme bon lui semble.

Et de le gérer.

400x260-ct

Quand on voit que tout va de plus en plus vite et qu’on a nous-même du mal à le trouver, ce fameux temps, on se dit que ça lui sera bien utile quand il devra jongler entre un travail de freelance, trois familles recomposées, une deuxième vie full digitale et sa passion pour l’ikebana (ah oui ça sera resté ça, vous avez bien fait de l’inscrire).

 

Devenir indépendant

L’enfant qui s’ennuie va devoir se tourner vers lui-même plutôt que d’attendre que la réponse vienne de l’extérieur. Et si c’est pas ça la définition exacte de l’indépendance !

Partager ce contenu:


Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Les commentaires sont fermés.