Que faire quand on ne peut plus jouer à rien ?

ludisign
Ecrire un commentaireslide2 (1)

On a fait un sondage autour de nous pour savoir quels étaient les plus gros challenges côté parents dans le fait d’avoir des enfants.

On pensait entendre « se faire obéir », « trouver le temps de se faire un shampoing » ou « varier les dîners ».

Eh bien non.

Il semblerait que ce qui vous préoccupe, ce soit de leur trouver des occupations. Des activités. Les bonnes activités.

En même temps, ça se comprend.

Barbie ? Trop fausse, trop sexiste.

Le garage à étages ? Trop plastique.

La cuisinière ? Seulement si c’est pour un garçon, on ne voudrait pas renforcer les clichés.

Le sport ? Oui, mais uniquement avec des chaussures à semelles orthopédiques pour le dernier.

La tablette ? Pas plus de 5 min par jour au risque de les voir devenir aphasiques.

Entre les injonctions de créativité, d’autonomie, d’écologie quand ce n’est pas de gender neutrality et d’ergonomie, on a du mal à trouver des approuvées par le Ministère de la Jeunesse et De-quoi-je-me-mêle.

Surtout rapporté à notre budget hobbies, qui honnêtement passe avant le budget toit+vêtements+repas+Netflix.

C’est là qu’interviennent les jeux de la marque italienne TO DO. On a repéré la marque il y a peu et on est totalement à leurs pieds.

Ils font des véhicules à monter en carton, façon maquette. Avec moins de pièces que ce que vous avez en tête, comptez une heure ou deux par modèle, pas plus. Juste assez pour bien s’occuper sans se lasser en fait.

Là où c’est malin, c’est qu’on a deux activités pour les mercredis suivants derrière.

 

On peut tout simplement jouer avec.

slide4 (2)

 

On peut aussi les peindre ou les colorier.

Hugo ramène les paillettes, on va faire du tuning !

voituretodo

Les modèles sont assez détaillés et surtout très variés puisqu’à côté de la traditionnelle voiture de course, du camion de pompier et du bateau on a quand même une pelleteuse, un tracteur et même un sous-marin assez génial.

Sur les images, vous remarquerez qu’ils ont bien pris soin de mettre des garçons ET des filles, et franchement, ils ont raison parce qu’on a testé et le succès a été exactement le même avec les nôtres.

FIRE-PUMP-KIDS

A ce propos, une étude vient de sortir, qui fait grand bruit. Elle montre que dès 6 ans, les filles se croient moins intelligentes que les garçons. Ça craint, même si au fond on n’est pas totalement surpris…

Ps : à ce sujet, 5 choses qu’on doit vraiment arrêter de dire aux petites filles

 

Partager ce contenu:


Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>